Nos initiatives vertes

Avec ses 47 hectares d’espaces verts, Cugnaux bénéficie d’une potentialité importante en terme d’écosystèmes, qu’elle préserve et protège quotidiennement. Elle détient deux atouts :

• des espaces verts étendus : bois de Bazardens et Rachety, parcs communaux de l’Agora, de la Françoy, de Loubayssens, du Manoir, de Sourbet et du Vivier.

• une faune et une flore préservées grâce aux actions menées par les équipes communales.

Le service Espaces verts gère ce patrimoine naturel et contribue à l’embellissement de la ville.

OBJECTIF : ZÉRO PHYTO

Depuis le 1er janvier 2017, la loi interdit l’utilisation de produits chimiques phytosanitaires par les collectivités sur l’ensemble de l’espace public.
Toulouse Métropole, qui a déjà réduit l’utilisation de ces produits, relève le défi du  » zéro phyto  » avec une nouvelle façon de gérer et d’entretenir les espaces. Une mesure pour la santé de tous et pour notre planète !
 Selon une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé, les pesticides sont à l’origine d’un million d’empoisonnements graves dans le monde chaque année et de 220 000 décès. La biodiversité également est fortement impactée : insectes, oiseaux, disparition des pollinisateurs, etc.
Des techniques alternatives sont utilisées par les agents de la métropole :
balayeuse avec des brosses plus dures, outils de coupe, binettes, plantation
d’espèces végétales demandant peu de traitement.
Si les espaces publics sont plus verts, cela ne signifie pas que leur entretien est négligé, mais qu’une nouvelle façon de penser les espaces, avec une nature mieux maîtrisée et un plus grand respect de la biodiversité, est en train de voir le jour.

Cugnaux ville pilote

Cugnaux, ville pilote du dispositif, s’est préparée à cette interdiction des produits phytosanitaires puisque les procédés alternatifs sont appliqués sur la commune depuis 2015. En effet, la commune a obtenu une feuille dans le cadre de la charte de gestion de espaces publics.

Cette interdiction s’étendra aux jardins des particuliers dès 2019.

LA GESTION DIFFÉRENCIÉE DES ESPACES VERTS : POUR PLUS DE NATURE EN VILLE

La ville de Cugnaux s’est engagée dans une démarche de développement durable pour l’entretien des espaces verts, dont les bénéfices sont multiples :

• favorise la biodiversité végétale et animale
• développe l’activité biologique des sols
• permet des économies en eau et en énergie.

Ainsi la gestion différenciée permet le retour de plus de nature en ville avec la mise en place d’actions en faveur du développement durable :

• l’arrêt des pesticides (zéro phyto),
• la tonte et la taille respectueuse du végétal,
• l’entretien par des animaux (éco-pâturage),
• le recyclage et le broyage des déchets verts avec réutilisation en paillage,
• la réduction du temps d’éclairage,
• l’utilisation de matériels à batterie pour
réduire les émissions de gaz à effet de serre
• les lâchés d’insectes utiles : coccinelles, syrphes, chrysopes…
• l’installation de nichoirs,
• la pose de pièges contre les frelons asiatiques et les chenilles processionnaires…

En juin 2018, ont été posés dans les parcs de la ville des panneaux signalétique, indiquant la démarche de gestion différenciée appliquée au parc.

En effet, l’ensemble des espaces verts de la ville sont soumis à un code qualité, précisant le type d’entretien et le rythme des interventions en fonction de leurs caractéristiques et de leurs usages.

L’installation de nichoirs
Afin de conserver la biodiversité, des nichoirs ont été mis en place pour remédier à l’appauvrissement des habitats naturels d’espèces telles que le rouge-gorge, la mésange, le pic-vert ou encore la chouette. 20 nichoirs ont été installés aux parcs de la Francoy, de Rachety, de Bazardens et de Loubayssens en 2015.
Au cours du second semestre 2018, 10 nichoirs à chauve souris seront installés.

L’éco-pâturage

Voilà quatre ans que le projet d’éco-pâturage se tient à Cugnaux grâce à la collaboration de la ferme du Paradis de Rieumes. Cette année encore, huit chèvres des Pyrénées parcourent les sites jusqu’au mois d’octobre (Rachety, Loubayssens…). Le troupeau va être également complété par un mouton.

L’éco-pâturage est une pratique permettant de conserver la biodiversité, de reconstituer l’écosystème, de respecter l’environnement mais aussi de limiter les coûts d’entretien. Cugnaux s’investit pleinement dans ce projet et agit ainsi pour plus de nature en ville.

FAVORISER LES ÉCONOMIES D’ÉNERGIES

Cugnaux : 1er prix dans la catégorie Bâtiments publics et collectivités

Cugnaux reçoit le 1er prix « Cube d’or » délivré par l’Institut Français pour la performance du bâtiment (IFPEB).
Mercredi 28 mars, le Maire Alain Chaléon s’est vu remettre le Cube d’or par l’IFPEB dans la catégorie Bâtiments publics et collectivités, récompensant ainsi les efforts de réduction de consommation énergétique du Centre technique municipal.

Le Concours Usage et Bâtiment Efficace gratifie les utilisateurs de bâtiments tertiaires qui se mobilisent sur la réduction de consommation d’énergies. Par ce concours, les participants sensibilisent également les utilisateurs quotidiens du bâtiment.

À Cugnaux, le service Patrimoine Bâti, rattaché aux services techniques, a candidaté. Les agents ont travaillé plusieurs axes pour atteindre leurs objectifs : relevés mensuels des compteurs électriques et gaz afin d’évaluer la consommation, changement de chaudière et optimisation des réglages, sensibilisation et implication des agents dans la démarche, suppression des convecteurs d’appoint énergivores, travail sur la programmation des appareils électriques et les températures de consigne (19°).

Sur un an, ces actions ont permis d’économiser 22 % d’énergie et de réduire de 24 % les émissions de gaz à effet de serre du bâtiment. L’effort collectif des équipes municipales des services techniques a payé puisque la commune a reçu le Cube d’or mercredi 28 mars à Paris.

Depuis 2014, la commune de Cugnaux est engagée dans une démarche de développement durable et multiplie les actions écoresponsables : mise en place d’un plan pluriannuel d’investissements, changement des menuiseries du patrimoine bâti, réajustement annuel des contrats avec l’exploitant du parc des chaudières et les fournisseurs d’électricité, gestion différenciée des espaces verts, éco-pâturage, réduction de la pollution visuelle par l’extinction de l’éclairage en nuit profonde, plan pluriannuel de rénovation de l’éclairage public (remplacement en équipement led).

LUTTER CONTRE LE FRELON ASIATIQUE ET LES AUTRES INSECTES NUISIBLES

L’installation de pièges à frelons et à phéromones

La commune agit sur le domaine public afin de réduire le nombre de frelons asiatiques en installant des pièges. En 2016, 73 pièges ont permis de capturer 793 insectes dont 275 reines.

L’installation de pièges à phéromones vise quant à elle à réduire le nombre d’insectes parasitaires comme la mineuse du marronnier, la pyrale du buis ou la chenille processionnaire. Les mâles sont capturés et la reproduction de ces insectes est stoppée grâce à la mise en place de 40 pièges sur la commune.

Favoriser les économies d’énergie

Horaires d'ouverture

Lundi, mercredi, jeudi, vendredi

9h - 12h30 & 13h30 - 17h

Mardi

10h30 - 12h30 & 13h30 - 19h

Permanence État-Civil

Samedi : 10h - 12h

Coordonnées

Hôtel de ville

5, place de l'église

31270 Cugnaux

Téléphone : 05 62 20 76 20

Nous contacter

Cugnaux est membre de

logo_toulouse_metropole

Copyright 2018 © Mairie de Cugnaux

<